• PARTAGEZ:

Pour l’administration de la thérapie insulinique

Seringues Insumed (0,3 ml)

Seringues à insuline 0,3 ml

Seringues à insuline toutes fines.

DE QUOI S’AGIT-IL ?

Des seringues stériles à usage unique dotées d’une aiguille fine pour vos injections d'insuline. Un bon outil si vous avez besoin d’administrer de petites quantités de médicament (jusqu’à 30 U.l).

QUEL USAGE ?

La pointe fine des aiguilles PIC à triple affilage assure un dosage correct et permet une piqûre légère et quasi indolore.

LEUR ATOUTS ?

Avant tout, une échelle graduée qui indique même les demi-unités d’insuline : un avantage important notamment pour les injections sur des enfants. Les encoches sont très espacées, ainsi les chiffres apparaissent en grand et de façon lisible. De plus, la loupe incluse dans la boîte garantit un bon dosage. Toutes les seringues répondent au principe Espace zéro : l’aiguille est fixée directement sur le corps de la seringue et il n’y a donc plus d’espace dans lequel il pourrait rester de l’insuline ; ainsi vous êtes assuré que la quantité d'insuline injectée est la bonne. Le caoutchouc Latex Free plat et à triple contact avec le cylindre transparent de la seringue vous garantit une bonne étanchéité autant dans la phase d’aspiration que dans la phase d’injection et vous protège contre les risques de réaction allergique. Dernière particularité ? Un dispositif d'arrêt à l’intérieur du cylindre ; ainsi le piston ne sort pas en fin de course.

DANS QUELS FORMATS EXISTENT-ELLES ?

Deux modèles de seringue sont disponibles en fonction du diamètre de l’aiguille :

  • Diamètre aiguille 31G x 8 mm
  • Diamètre aiguille 30G x 8 mm

Les deux modèles sont vendus en boîte de 30 unités réparties dans 3 sachets protégés de 10 seringues chacun. Une loupe est également fournie dans chaque boîte. De plus, chaque seringue est dotée d'un capuchon couvre-aiguille, d’un couvre-piston et d’un opercule garantissant la stérilité.

Il s’agit d’un Dispositif Médical CE 0373. Lire attentivement les instructions d’utilisation.

  • Que se passe-t-il au sein de la famille après le diagnostic du diabète ?

    Les relations entre les membres de la famille changent après le diagnostic d’un diabète : le bouleversement des parents si c’est un enfant qui tombe malade, la panique lorsque c’est un adulte qui est concerné et la résignation chez la personne âgée.

    en savoir plus
  • L'avenir du diabète : pancréas artificiel et insuline par voie orale

    Les nouvelles évolutions en matière de traitement du diabète - du pancréas artificiel aux pilules d’insuline - pourraient changer en quelques années la vie des personnes atteintes de diabète. Ces nouveaux produits sont le fruit de recherches multidisciplinaires, au carrefour de la technologie, de la biomédecine et des mathématiques.

    en savoir plus
  • La diaboulimie : un effet secondaire du diabète

    25% des jeunes filles diabétiques âgées de 13 à 18 ans traitées par insulinothérapie souffrent de diaboulimie. Il s'agit d’un trouble du comportement alimentaire rebaptisé « maigrir avec le diabète », dont les conséquences peuvent être extrêmement graves. La diaboulimie, sorte de contraction entre le diabète et la boulimie, consiste à refuser la prise d’insuline, par peur de grossir.

    en savoir plus